Loi Pinel, quels avantages fiscaux ?

Depuis l’annonce de sa prolongation le 20 septembre 2017, les investisseurs peuvent encore bénéficier des nombreux avantages de la loi Pinel. Mais quels avantages exactement ?

Les avantages fiscaux de la loi Pinel

La loi Pinel permet de bénéficier d’une réduction fiscale de près de 21 % du prix du bien pour une durée d’investissement de 12 ans. La durée minimale étant de 6 ans, chaque investisseur aura le choix en fonction de ses attentes et de ses objectifs. En effet, pour un investissement de 6 ans, la réduction fiscale est de 12 %. Pour une durée d’investissement de 12 ans, l’investisseur pourra profiter d’une réduction d’impôt de 18 %.

L’investisseur en loi Pinel pourra également se constituer un patrimoine durable grâce à son investissement, lequel sera facilement transmissible. En même temps, il est plus facile de s’engager avec le dispositif Pinel puisqu’il n’y a pas obligation d’apport initial.

Grâce à la loi Pinel, chaque investisseur est amené à préparer de façon intelligente sa retraite. Quand le délai d’investissement imposé par la loi est révolu, il aura le choix entre revendre son bien immobilier, le louer ou tout simplement y résider pour son confort et celui de sa famille. Apprenez en bien plus sur ce propos en allant ici.

Ce qui est vraiment avantageux dans la loi Pinel, c’est qu’il est possible de louer le bien immobilier investi à la famille. Cette prérogative n’était pas accessible avec la loi Duflot, celle que la loi Pinel remplace. C’est un grand avantage dans la mesure où les parents peuvent acquérir un bien neuf pour ensuite le louer à leurs propres enfants tout en bénéficiant des différentes réductions fiscales proposées par la loi Pinel.

Évidemment, pour profiter de tous ces avantages, il faut respecter toutes les conditions imposées par le dispositif de défiscalisation Pinel : plafond du loyer et des ressources, zones éligibles, etc.